lundi 7 décembre 2015

La MarlAimaise

[Premier Couplet]
Prônons l'esprit de la Patrie
Pour défendre la Liberté
Sauvons
ses valeurs en​ fratrie

Sans nous laisser déconcerter (bis)
Il y a un an dans les montagnes
Survint ​l'atroce assassinat !​
Le sort d'Hervé se dessina,
Victime de viles campagnes​

[Refrain]
Vos larmes, Citoyens !
Portez en médaillons
Pleurons, pleurons,
Sous nos armures
 

Nos peines vermillon​

[Deuxième Couplet]
Que veulent ces tueurs peu braves
Avec leurs crimes préparés
Au prix des pertes les plus graves
Comment mieux nous désemparer ? (bis)
Français, ensemble avec courage
A l'enfer il faut résister 
Notre chance de subsister 
Est de ne céder à la rage.

[Refrain]

[Troisième Couplet]
Oui, ils ont tué d'autres frères
Pour des mots en Janvier dernier
Oui, les avis furent contraires
Mais l'horreur ne peut être niée (bis)
Quand de sang froid, déterminés,
Ils ont mitraillé haut degré
Sans un remord, sans un regret,
Seulement la soif d'exterminer.

[Refrain]

[Quatrième Couplet]
Luttons contre leurs génocides
A tous les honneurs ennemis
Controns leurs projets homicides 
Des liens plus forts seront remis (bis)
Ils devront renoncer à prendre
Sans crainte nos vies en dépôt
Unis sous le même drapeau
Nous serons pts à nous défendre.

[Refrain]

[Cinquième Couplet]
A l'évidence ils sous-estiment
La qualité de nos atouts 
Même si ces chocs nous abîment
Nous saurons jouer notre va-tout (bis)
Pour résister bien au contraire
En révélant au monde entier
De France, les plus beaux sentiers,
Tricolores itinéraires.

[Refrain]

[Sixième Couplet]
Treize Novembre, Ô barbarie !
A nouveau drame âpre douleur
Cent trente morts, Vierge Marie,
Notre espoir prend sombre couleur (bis) 
Un jugement expiatoire
Est un maigre soulagement
Lorsque l'on perd sauvagement
Un être cher sans moratoire

[Refrain]

[Septième Couplet]
Maintenant comment nous défaire
D'un esprit de haine soutenu
Ses relents polluent l'atmosphère
Voilant un azur bienvenu (bis)
Ce mauvais air qui nous enivre
Aussi comprime nos poitrails
En insistant sur les détails
Qu'un vent de respect nous délivre !

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Pastiche "La Marseillaise" 07/12/2015
Compositeur : Rouget de Lisle (1792)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire