jeudi 14 avril 2016

Anti-terroriste

Attentat, perfidie émanant d'un verreur
Ne visant qu'à souffler la plus infamante haine,
Tentative mondiale à mise en quarantaine
Inverse des malsains, quelle abusive erreur !

Tous ces meurtres gratuits pour semer la terreur,
Endeuillant  lâchement des âmes par centaine
Retransmettront un jour, telle une vivace antenne
Relayant jusqu'aux cieux du divin déterreur.

Oublier ! Qui détient cœur aussi charitable ?
Reste alors le pardon, est-ce voie équitable ?
Impensable !  Leur soif de corrompre et tuer

Sans remords, ni conscience  abat ma tempérance.
Tenir bon pour ne voir ce mal perpétuer
En croyant à l'amour nourrit mon espérance.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie 14/04/2016 - Sonnet français en acrostiche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire