jeudi 29 septembre 2016

L' effet maire

Quand insidieusement un maire se croit roi
De citoyens égaux devant la République
Nous devenons sujets aux décrets qu'il applique
Sans se préoccuper de notre désarroi.

Quand fallacieusement un maire se croit Dieu
De l'état de sujets luttant pour leur survie
Nous devenons produits de faim inassouvie
D'un mortel dont l'égo est plus que dispendieux.

Puisque toute addition un jour doit se payer
A court ou moyen terme on ne parle malchance
C'est parfois plus trompeur à très longue échéance
L'intéressé lui-même ayant soin de rayer

Franco des souvenirs ce temps totalitaire
Au lieu que d'accepter son Karma et se taire.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet irrégulier 29/09/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire