lundi 31 octobre 2016

Sonnet pour Guilaine

Cinquante et quelques ans, c'est un bien beau parcours !
Ma Guilaine adorée, avec l'appui de taille
Sans renoncer jamais tu livreras bataille
Lors que du ciel t'échoie un si précieux concours.

Pour se parler nos cœurs n'ont besoin de discours 
Car dans nos yeux brillants l'aurore se détaille 
Malgré l'âpre douleur d'une profonde entaille
Qu'il faut apprivoiser comme unique recours.

Je voudrais célébrer pour ton anniversaire
Afin que pour toujours notre lien se resserre 
Un vrai pacte d'Amour par lequel nous ferons

Telles deux sœurs de Dieu, mutuelle promesse
De tout nous pardonner, ainsi nous prouverons
Qu'avec un esprit pieux fraternité vaut messe !

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet français 31/10/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire