jeudi 22 décembre 2016

Sonnet tintant 2017

Toute au désir de plaire aux personnes que j'aime
Rimant les réveillons,
Seuls jours que nous ayons
Pour épancher nos cœurs d'un trop-plein de blasphème,
Je fais couler mes vœux, comme une eau baptême.
J'affûte mes crayons

Et j'implore ma muse : "Encore un doux poème !"
Elle et moi tard veillons
Jusqu'au lever discret, au petit matin blême,
Du soleil, les rayons...
Toute au désir de plaire aux personnes que j'aime
Rimant les réveillons

Je commence à Noël que j'adore moi-même,
Trêve où l'humanité un peu partout essaime,
Quand nous nous asseyons
Pour dîner en famille, avant l'heure douzième
Où, badins, pour nos petits, nous nous distrayons

A chercher les présents que Petit Papa sème.
Puis, nous appareillons
Au soir de l'An Nouveau, je le prévois suprême
Toute au désir de plaire aux personnes que j'aime
Rimant les réveillons.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie 04/08/2016 - Sonnettin

2 commentaires:

  1. Bonsoir chère Marlène,
    Du coup je découvre aussi ce charmant poème ! Il va très vite être de circonstance, le temps passe bien trop vite parfois !
    Je te félicite car je me suis régalée de tes mots si joyeux face au miracle de Noël...
    Je t'embrasse.
    Annie

    RépondreSupprimer
  2. Merci mon amie pour cette nouvelle lecture qui me fait grand plaisir. Et oui à Noël, je compose chaque année depuis quinze ans un poème pour souhaiter mes voeux aux parents et amis.J'ai déjà composé celui de cette année, j'ai hâte de l'envoyer !!!
    Bisous

    RépondreSupprimer