samedi 27 mai 2017

Aixhaussement

Une carte et un timbre au bon destinataire
Et voilà que ma vie a le goût du bonheur,
L'odeur d'Aix-en-Provence, où fin collectionneur,
Je liste les beautés que j'aime, en vacataire,

Pour mieux vous les offrir en présent de la terre.
De la Sainte-Victoire à Baume un tel donneur
Mérite que chacun le traite avec honneur
En se reconnaissant bienheureux donataire

Tenu de protéger par serment sous la foi
Ce trésor inouï mais fragile à la fois.
Rien de si contraignant ou bien d'insurmontable

Juste un peu de respect, d'égards au quotidien,
Pourtant la turpitude à peine racontable
De certains nous ramène au péché ophidien.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet français 27/05/2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire