jeudi 7 juin 2018

Ecrire et partager

Ecrire et partager de ma vie une larme,
Un bonheur, un courroux, un gris sentimental
C'est offrir à mon cœur sa sonnette d'alarme
Quand le trouble éprouvé désaxe mon mental.
*
Nul sens psychologique ou comportemental

Pour transcrire un transport dont je suis passagère,
Par lequel vient ma muse en digne messagère
Dérouler en doux vers son flot ornemental.
*
Ranger, dépoussiérer, ma brave ménagère
Ne laisse aucun recoin en opportunité
Au mal d'un monde impur dont l'effet s'exagère
Sous une inconcevable et injuste unité.
*
De ma plume d'aplomb je peux faire balance

Pour que le bien m'emplisse avec équivalence,
Lors j'avoue en péché ce vaniteux élan
*
D'aimer en poétesse œuvrer à ma louange

D'un sonnet, un pantoum, quelque ode ou rotrouenge !
Si mes rimes en sus, par la foi révélant,
*
Du cancer de la haine hantent la forteresse

Je m'imagine alors en fée enchanteresse
Distillant de sa main un remède excellent.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Carillon 07/06/2018

6 commentaires:

  1. Bonsoir Marlène. Te lire est "un remède excellent" contre les choses qui font mal et qui émaillent hélas nos quotidiens.
    C'est toujours un bonheur de lire tes mots, j'aimerais en écrire d'aussi beaux. Bonne et douce soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie,
      C'est toujours un plaisir pour de lire tes commentaires, alors on est 2 à se faire du bien ! Je persiste à dire qu'en prosodie classique tu excellerais aussi, tu sais il suffit de commencer par un petit quatrain !
      Bien Amicalement

      Supprimer
  2. bonsoir chère marlène , ta plume nous invite à la fraternité qui nous manque tant, en cas tu nous offres une beauté poétique , qu'ils sont beaux tes vers exprimés , belle soirée , mes amitiés

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Iris-Véronique,
    Comme tu es bonne et douce avec moi et je suis bien heureuse de lire tes gentils mots sous mes poèmes
    Mes Amitiés

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour chère Marlène,
    Quel plaisir de te lire de nouveau avec cet excellent poème ! Oh oui tu es une fée de la poésie, continue surtout pour notre plus grand plaisir...
    Pour l'instant je pouponne Orane... Mais la Muse va bien se réveiller tout de même ! Chaque chose en son temps !
    Je t'embrasse et te redis BRAVO !
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ma douce amie,
      Je suis très heureuse de lire ton commentaire sous ce poème cher à mon coeur car l'expression sincère de ce la poésie réprésente pour moi. Je suis très contente de ce nouveau rayon de soleil illuminant ton coeur et ne doute pas un instant qu'il sera aussi bénéfique à ta muse.
      Je t'embrasse bien fort

      Supprimer