jeudi 9 août 2018

Voyez-vous ça

Un jour d'amour voyez-vous ça !
Aussi tordant qu'une pancarte
Astreignant à ce qu'on s'écarte
Si l'on croise un babiroussa !
Pour aimer, seul, suffit un cœur
Mais surtout pas un arrêté
Par calendrier décrété
Nul sentiment n'en sort vainqueur.

Un jour d'amour voyez-vous ça !

Aussi tordant qu'une pancarte
Astreignant à ce qu'on s'écarte
Si l'on croise un babiroussa !
Demain encore, attends aimant,
Ravive uniment, lors tes braises
D'un feu diffus, en diérèses,
S'enflammeront plus aisément.

Un jour d'amour voyez-vous ça !

Aussi tordant qu'une pancarte
Astreignant à ce qu'on s'écarte
Si l'on croise un babiroussa !


Marl'Aime, Poèmes de ma Vie​ - ​Moyenne Bergerette​ 09/08/2018

4 commentaires:

  1. bonsoir chère marlène, c' est un très bel écrit touchant attendant l' amour, l' humain en a si besoin, belle soirée , mes amitiés

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Iris-Véronique,
    En fait hier c'était la Saint-Amour et à l'idée alors que j'étais en panne sèche ma muse a voulu s'en amuser... au premier degré bien sûr. Merci pour ton gentil commentaire. Amicalement

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais si j'ai croisé un babiroussa, mais un jour d'amour fou, oui! Bel écrit!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Alezandro,
    Mille merci pour ce gentil commentaire ! Mais pourquoi un seul jour, Monsieur ! Je prêche ici pour tous les jours !
    Amicalement

    RépondreSupprimer