mercredi 5 octobre 2016

Sonnet pour Danielle

Soixante-dix ans c'est la fleur de l'âge
Pour notre Danielle au sourire de star
La mine éclatante et l'entrain mastard,
Le ciel t'a fait don d'un bon fuselage !

Tu ne subis point de lourd décalage,
Immortelle des mers, du genre à l'instar
Qui point ne périt changeant de costard,
Car se régénère à chaque habillage.

Quel divin bonheur, le coeur triomphant
De pouvoir gâter ses petits-enfants
Sans se soucier du temps dont on dispose.

Rares sont ceux dignes de tels présents
Tout logiquement la question se pose
Fêterons-nous tous tes quatre-vingts ans ?

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet irrégulier 04/10/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire