Ma Muse

Partout j'écris

Remède au désespoir
J'écris donc je vis

Du neuf en ces lieux

4 commentaires:

  1. Bonsoir Marlène,
    Je reviens vers toi pour lire, comme c'est BEAU !
    J'étais en pause à cause de la fatigue due au changement mais j'espère que les Muses se feront aussi bonnes qu'envers ta douce plume très bientôt.
    Je t'embrasse et te renouvelle mon amitié.
    Annie

    RépondreSupprimer
  2. Très chère Annie, tes messages sont de l'or et je te remercie du temps que tu consacres à la lecture de mes poèmes. Bisous et à bientôt sur ton blog.

    RépondreSupprimer
  3. bonsoir marlène, de très beaux poèmes à la gloire de la plume , mes compliments , mes amitiés

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Véronique,
    Que ferions-nous sans elle ? Cette lumière qui nous montre la voie pour trouver l'étincelle d'une rime et sortir du noir. Merci de ton charmant commentaire.
    Bien Amicalement

    RépondreSupprimer