Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Joyeux Anniversaire Frangin

Ce soir je sifflerai tel un merle moqueur Pour que tu goûtes mieux ma farce en litanie Sans crise éviter de rire à tétanie ! C'est en le bien choyant qu'on rajeunit son cœur ! Excepté Mamounette à notre liesse en chœur Par la pensée au chaud des risques prémunie Ta famille jubile en ce lieu réunie C'est en le bien choyant qu'on rajeunit son cœur ! La cinquantaine encor tout un an l'air vainqueur Tu verras qu'à soixante, étrange décénie  Dans le choix de vieillir notre ardeur est bénie C'est en le bien choyant qu'on rajeunit son cœur ! Je sifflerai ce soir tel un merle moqueur C'est en le bien choyant qu'on rajeunit son cœur ! Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet à échos 19/02/2024

Derniers articles

Sur une autre planète (Psaume 04)

Ballade de Noël à l'An Vingt-Quatre

Plus le temps