vendredi 29 juin 2018

Glotounette pour Carmen

Au départ je voulais composer un pantoum en écho à celui d'Annie... magnifique ! 
Seulement voilà ce jour-là un air me trottait dans la tête alors en modifiant un peu 
les règles de la glose et du pantoum...Je vous présente donc ma glotounette !
  
" L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais (...) connu de loi
Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
(...) Si je t'aime, prends garde à toi (...)"

L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais connu de loi,
 
En composant mon doux poème
 
Du temps je comble mon emploi,

Il n'a jamais connu de loi.
-"Si tu ne m'aimes pas, je t'aime !"
 
Du temps je comble mon emploi 
Un peu, beaucoup, parfois trop même !

-"Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Si je t'aime, prends garde à toi !"
Un peu, beaucoup, parfois trop même
 
A me sentir sans foi ni toit.

-"Si je t'aime, prends garde à toi !"
Dieu que Bizet excelle au thème !
 
A me sentir sans foi ni toit,
 
L'amour est enfant de bohème !

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Glotounette 29/06/2018

8 commentaires:

  1. Bonjour Marlène et merci pour cette Glotounette qui me fait commencer la journée avec l'air de Carmen en tête. C'est un de mes opéras préférés et j'avais adoré le film avec Julia Migénes et Placido Domingo, mon tenor préféré.
    Je ne connais pas grand chose aux pantoums et autres termes très académiques de la poésie mais en vous lisant Annie et toi j'apprends. Et je me régale de nos différences.
    Bon week-end Marlène avec mon amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Merci d'être aussi prompte à me lire et me laisser ton commentaire toujours si enthousiaste, je me surprends à l'attendre comme un doux carré de chocolat !
      Bon week-end, bien amicalement,

      Supprimer
  2. L'amour est un oiseau rebelle, qui permet au poète d'écrire des choses si belles ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fabien,
      Milles mercis pour tes mots sous mon dernier né.
      Bien Amicalement

      Supprimer
  3. bonjour chère Marlène, comme je suis ravie de lire un nouveau poème de toi , tu as su assurer avec ces deux formes et ton poème est divin ! j'adore , au plaisir , bon week-end , mes amitiés

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Iris-Véronique,
    En fait ma muse était très en forme et elle m'a transportée du début à la fin sur cette création et cela me réconforte que tu aies apprécié !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  5. Une Glotounette qui me réjouit d’autant plus qu'une fois encore je lis mon prénom... Comme tu es généreuse. Ah tu veux une critique parfois pour avancer : zut je ne trouve pas !!!
    Bravo et gros bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Annie,
    Comme tu es bonne avec moi ! Je suis sûre qu'en cherchant bien tu finiras par trouver...
    Sans me faire incendier bien évidemment j'aimerais bien savoir aussi sur une ce qui ne convient pas, ne pplait pas, ou n'est pas compris ça me permettrait de corriger, d'améliorer ou d'expliquer. Pour le moment je n'ai que ma sœur et mes neveux qui le font oralement et je me dis que d'autrres peuvent aussi avoir le même ressenti et c'est plus beaucoup intéressant quand c'est écrit.
    Merci encore pour ton bel accueil à ma création.
    Des bisous

    RépondreSupprimer