vendredi 13 juillet 2018

C'est pour mon Roi

Chaque jour je me dis une autre âme m'attend
Elle fera de moi une femme fringante;
Ses désirs simples ou, d'essence extravagante
Très tôt je comblerais. Mieux ! En m'acclimatant,

Pour donner ​à nos jeux un attrait épatant
​Où rôle je jouerais de la belle intrigante 
​Usurpant à son cœur par victoire élégante
Remous et branle-bas espérés...Rif patent ! 

Mais passent les hivers, s'exercent les semestres
On a beau surveiller les plis des vaguemestres
Nul courrier ne présage​, ​au camps de mes amours​,

R​ien à mettre le feu sur les dernières bûches
O​r, ma flamme vacille en manque de mamours
Il se peut dans le noir, mon Roi, que​ tu trébuches !

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie 13/07/2018​ - ​Sonnet français en Acrostiche​ 29/06/2018

6 commentaires:

  1. Les rois sont de plus en plus difficiles à trouver Marlène, bonjour. Mais avec de telles rimes ce serait dommage que tu ne le trouves pas... quoique les rois ne sont plus ce qu'ils étaient et même si les siècles ont passé, leur étoile pâlit souvent bien vite. Prudence, la recherche du roi est aussi délicate que celle de trouver une aiguille dans une botte de foin. Tes mots sont magnifiques, je me régale de ce que je ne sais pas faire et que je goûte cependant avec bonheur. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Marie,
    Tu es encore number one avec un message vraiment super touchant. Je sais, je sais, tu as raison... mais je cherche le Roi de coeur pour une Dame de pique c'est assez épique alors je suis sur le carreau !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. bonjour chère marlène, c'est un exquis poème qui demande de l'affectivité, belle soirée , mes amiiés

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Iris-Véronique,
    Je te remercie en retour de ton exquis commentaire qui me touche.

    Bon week-end
    Mes Amitiés

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir chère Marlène,
    Que voici un beau poème sur la quête de l'être rare qu'il soit roi, qu'il soit prince, oh qu'il est bon de rêver ! Tu le fais avec art et humour, c'est parfait ! Je m'en vais de ce pas faire de même non pas pour un prince puisque j'ai la chance d'en avoir un !!! mais pour poursuivre mon rêve de bien-être !
    Je te félicite et je t'embrasse.
    Annie

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir ma douce Annie,
    2 milles fois merci pour ton commentaire si charmant sous mon poème. Je suis très patiente alors ma quête est sereine car je ne suis pas effrayée par la solitude, bien au contraire elle m'est parfois nécessaire.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer