lundi 24 juin 2019

Un rayon de soleil

Un rayon de soleil m'a levée au matin 
Pour me montrer le ciel sans un nuage infime
N'effilochant le bleu d'un azur de satin,
Un bien-être troublant d'une onde rarissime

M'envahit à réduire en poudre la tumeur

Pleine d’agressions d'ours de la race humaine.
Lors je me suis assise un brin sans autre humeur
Que d'écrire à décrire en vers le phénomène
Afin de partager aussitôt ce plaisir 
Avant que son effet ne soit plus à saisir
Et me laisse le goût de la mauvaise chance
D'avoir manqué ce jour un laps inespéré 
De réchauffer mon cœur dans un bain tempéré
Mais le livrer au gel p​our comble de malchance​ !

Mon esprit poétique empreint d'air palatin 

A mes rimes insuffle un chant sérénissime​,​
Par l'exquise magie ​en douceur​ qui m'atteint
J'enserre mon tourment, sans peine le décime​,

Puis je cours propager​ la joyeuse rumeur

Que l'âme face au mal est beaucoup plus amène
​D'essences de bonheur se faire parfumeur
Que de se polluer des relents de ​dame Haine​.​

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Mouwachach 2​4​/06/2019

8 commentaires:

  1. Bonjour Marlène et merci de ce poème qui nous fait partager ton émerveillement matinal. Ce sont les meilleures heures que celles de l'aube, au moment où le soleil, astre roi, daigne enfin réapparaitre après une nuit de sommeil. Très jolies rimes. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Je suis très heureuse de te lire de bon matin et je savoire ton gentil commentaire comme un croissant tout chaud !
      Gros bisous

      Supprimer
  2. bonjour marlène, c' est un bel espoir de remplir sa vie de bonheur en fuyant sa déconvenue , mes bravos , mes amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Iris-Véronique,
      Merci de tes mots saisir les instants de bonheur quand ils se présentent, c'est tout à fait ça ! mais je n'appellerai pas le reste de la fuite face aux déconvenues bien au contraire s'y attaquer en essayant d'avoir le moins de rancœur possible.
      Mes Amitiés

      Supprimer
  3. Bonjour chère Marlène,
    C'est un Mouwachah de toute beauté ! Tu as le don de faire passer une idée profonde tout en nous peignant un délicieux tableau !
    Je suis en panne comme tu le sais, quel dommage quand je te lis !
    Gros bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie,
      Tu me gâtes énormément car tu sais combien j'apprécie ton commentaire, comme ceux de mes autres mousquetaires qui sont tous chers à mon coeur ! Comme je n'ai pas de doute que ta muse te revienne, je vais prier pour que ce ne soit pas trop long, il me vient une idée... aurait-elle pris le melon avec toutes les superbes récompenses ? Hihi !
      Je t'embrasse en souriant

      Supprimer
  4. un rayon de soleil qui pare tes mots d'espoir et de bonheur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour chère Marie,
      Nous avons composé toutes deux sur le même thème, je crois : nourrir l'espoir face à l'adversité. Merci d'avoir apprécié mon "rayon de soleil" comme j'ai adoré ta ravaudeuse d'émotions".
      Mes amitiés enfournaisées

      Supprimer