vendredi 20 septembre 2019

Mon Précieux

J'ai reçu de mon Maître en poésie classique
Une étoile d'honneur qui reluit dans mes cieux,
 J'appris hier cet art du plus brillant cacique !
Lors ma muse chante " Ô mon doux Précieux"

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Quatrain 20/09/2019




12 commentaires:

  1. Bonjour Marlène et quel joli quatrain. Je crois savoir qui était ton maître et ce beau poème signé de lui ne peut que ravir les puristes. C'est vraiment très beau mais j'avoue que je préfère un peu plus de modernité dans l'art de s'exprimer, même si nos grands poètes classiques sont mes préférés pour les lire et les relire. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Quel présent magnifique de lire ton billet et partager ma joie ! De tout coeur, merci. Je sais que tu comprends ce que je ressens car pour moi Flormed fait partie de mes grands poètes classiques !
      Bonne journée, milles bisous

      Supprimer
  2. Quel beau cadeau...
    Il y a quelques années je suis allée souvent sur son site pour apprendre mais les aléas de la vie ont fait que j'ai arrêté...
    J'ai un peu connu ses écrits sur oasis des artistes ou peut-être que des liens...je ne sais plus...Bravo pour ton quatrain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie,
      Tu sais je suis honorée aussi de tes billets sur mon site car je vois sur sur ton site tous les admirateurs que tu as et c'est tellement mérité avec tes merveilleux carnets de voyages et tes poémes si émouvants ! Alors j'éprouve ausdi une grande fierté quand tu viens me visiter. Mais je te l'accorde c'est un cadeau d'exception et j'ai repoussé la publication du poéme que j'avais composé pour éditer dernière minute ce quatrain de remerciements. J'ai pleuré tu sais en le lisant, je ne m'y attendais pas du tout.
      Bon week-end, Marie.

      Supprimer
  3. Bonjour

    ♥ Un petit quatrain avec tes mots à la rime


    La poésie en fleurs, au pré de l'art classique,
    Réjouit les esprits amoureux des hauts cieux.
    Le chant du rossignol et le cri du cacique
    Ont chacun son attrait, plus ou moins précieux.

    M.Zeid

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour cher Flormed,
    Sache que chacun de tes billets m'apporte un plaisir fou et quand tu y ajoute un sublime quatrain, c'est l'euphorie totale ! Du coup une idée insensée germe dans mo esprit et je t'en parlerai tantôt... si j'ose !
    Bon week-end, bises poétiques

    RépondreSupprimer
  5. bonjour marlène, comme je suis ravie de lire ce bel hommage qui t 'ait rendue par notre cher maître , il est magnifique ce sonnet , mes amitiés

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Iris-Véronique,
    Merci beaucoup d'apprécier ce cadeau d'exception que m'a offert Flormed,notre Maître adoré, j'en suis encore baba !
    Bon dimanche, bien amicalement.

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Marlène,
    Quand on reçoit d'un ami de grand talent, un tel cadeau comment ne pas être aux anges ! Tu nous manque Marlène ! Flormed, mille bravos !
    Je vous embrasse tous deux !
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Annie,
      Comme tu as raison, je suis bien tout là-haut depuis ces derniers jours et plus je relis le poème plus je m'élève dans le ciel poétique ! Je te remercie infiniment de ta sollicitude mais je n'ai pas changé d'avis pour revenir sur poesis, qui sait peut-être quand je serai à la retraite ?
      Gros bisous mon amie

      Supprimer


  8. Bonjour, très chère Marl'aime

    ♥J'ai répondu à ta demande et je t'ai envoyé le poème augmenté d'un quatrain via Email....mais il est parti je ne sais où !

    ♥ J'avais repris mon quatrain, 2è ici, pour le développer et j'ai dû remanier le second vers pour marquer la césure et éviter une liaison qui pourrait fausser le rythme.

    ♥ Tu as pris "cacique" dans le sens se référant à une personne ; je l'ai pris comme nom d'oiseau.

    ♥image
    https://i66.servimg.com/u/f66/11/67/03/59/caciqu10.jpg

    ♥Le poème

    J'ai reçu de mon Maître en poésie classique
    Une étoile d'honneur qui luit dans mes cieux,
    J'appris hier cet art du plus brillant cacique !
    Lors ma muse chante " Ô mon doux Précieux".

    La poésie en fleurs, au pré de l'art classique,
    Réjouit les esprits séduits par les hauts cieux.
    Le chant du rossignol et le cri du cacique
    Ont chacun son attrait, plus ou moins précieux.

    Tel saut de ballerine oeuvre en danse classique
    D'une pointe à nous faire atteindre les cieux,
    Par respect hérité de son rang de cacique
    Les effets de la rime autant sont précieux.

    Un amoureux du beau rend gloire au vers classique
    En révérant les âmes d'or voguant aux cieux.
    Ce que jamais ne fait un lugubre cacique
    Qui prend son terne cri pour un chant précieux.


    Bises poétiques





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Flormed,
      Voilà après nos derniers échanges par mail pour rectifier les petites erreurs notre "bébé est né" ! Je te remercie du fond de mon cœur pour ce 2ème cadeau exceptionnel.
      Je t'embrasse

      Supprimer