mercredi 6 novembre 2019

Vers le ciel aimant

A la mesure d'un Maître il faut toujours se fier ! Poème à 2 plumes, Flormed et Marl'Aime...



Ne vois-tu pas, l'Ami, ce tout petit nuage
En forme de sourire habile à se glisser
Dans l'azur d'un bleu pur afin de délisser
Ton horizon parfait de son blanc tatouage
Que ma muse en effets se plaît à policer ?

Je l'ai vu naviguer, le vent gonflant son voilage
Qu'un bel ange amoureux ne cesse de hisser
Vers le ciel aimant voir la vague déplisser
Sa robe vaporeuse afin que son image
Éclaire le miroir des eaux pour le lisser.

Quand tu sèmes de l'or le long de ton passage
Au rythme de tes vers, il est fier d'esquisser
Pour toi sa demi-lune, au clair la vernisser
De ton fluide astral œuvrant tel un glaçage
Sur les écueils du temps venant la hérisser.

Lorsque s'en vient le soir obscurcir le bocage,
Grand vainqueur du soleil qu'il pousse à se trisser,
L'égérie en caftan est fin prête à tisser
Sonnets et chants royaux, redorant son langage,
Et de bourgeons de fleurs, la page, tapisser.

Flormed et Marl'Aime - Stances sur 2 rimes 05/11/2019  

14 commentaires:

  1. salam

    [img]https://i96.servimg.com/u/f96/13/09/37/66/cadet10.gif[/img]

    je reviendrai .

    bises poétiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Flormed,
      Je n'ai pas réussi à ouvrir ton lien alors ma curiosité n'a pas été rassasiée au contraire de mon contentement ! J'espère que notre second poème soit bientôt renommé deuxième !!
      Gros bisous

      Supprimer
  2. Bonjour Marlène et merci pour ce joli poème qui parle à mon coeur comme tous les poèmes qui parlent de ciel, de nuages et de nature. C'est beau et bon de lire ces vers de bon matin. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Je suis ravie que ce poème composé avec Flormed te plaise tant car j'apprécie beaucoup ces partages et d'ailleurs si tu es tentée, dis-le moi car ma muse étant aux abonnés absents, je suis très heureuse de pouvoir m'appuyer sur celle des poètes chers à mon coeur.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  3. bonjour

    essaie ce lien

    https://i.servimg.com/u/f66/11/67/03/59/cadet10.gif

    bp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Flormed c'est absolument magnifique, j'adore !
      Gros bisous

      Supprimer
  4. salam

    J'espère que notre cadet va plaire à nos lecteurs.

    bp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Flormed,
      J'en suis certaine puisque la moitié est de toi ! Hihi

      Supprimer
  5. bonjour marlène , c' est un émerveillement de vous lire tous les deux , cela donne un sublime poème , mes bravos admiratifs , belle fin de journée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Iris-Véronique,
      Noël avant Noël pour moi, je dois l'avouer car Flormed m'a beaucoup gâtée depuis son retour et je suis heureuse que vous en profitiez aussi !
      Gros Bisous

      Supprimer
  6. Une poésie merveilleuse qu'on lit et savoure avec plaisir:

    Dans le ciel, déambulent toujours
    De tous petits nuages malins.
    Ils sont sourires au fil des jours
    Quand s'éveillent de nouveaux matins.

    Ils se mirent dans des flaques d'eau
    En rajustant leurs robes de brume
    Et se trainassent sur les ruisseaux
    En vêtements de plume et d'écume.

    Quand le soleil indique le temps,
    Ils vont se parer d’or et de rose,
    Tapissant le ciel juste un instant
    D’onctueuses fleurs à peine écloses…

    Et toutes nos muses vagabondes
    Vont rimer leurs bonheurs insensés
    En farandoles autour du monde
    Pour semer pardon et amitié !...

    Deux trois mots inspirés par votre poème
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir chère Marie,
      Deux trois mots ? Tu rigoles j'espère ! Ton poème est délicieux, je l'ai beaucoup aimé et je suis ravie que le nôtre t'ait inspiré de si jolis vers. Merci de ton charmant billet.
      Mes amitiés poétiques

      Supprimer
  7. Bonjour chère Marlène,
    Oh la belle surprise que ce poème à deux plumes ! C'est magnifique et je devine bien sûr qui a écrit quoi ! Chacun garde son style et pourtant l'osmose est parfaite mais je vous connais tous deux !
    Bises à tous les deux.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir mon amie Annie,
      2 milles fois merci pour ton adorable billet ! Et oui, je n'ai absolument aucun doute que tu saches reconnaître la plume de Flormed de la mienne car elle est inimitable (la sienne bien sûr !). En toute humilité j'avoue me sentir très fière de cette deuxième composition et je suis heureuse qu'elle te plaise aussi.
      Gros bisous poétiques

      Supprimer