Hommage en bandollière


J'avais dédié hier à Corneille et Molière 
Racine, Hugo, Ronsard, avec empressement 
Et admiration mes vers en bandollière 
Mais voilà qu'il m'échoit meilleur intéressement ! 
Pour Annie et Capricorne

J'en appelle aux esprits de Corneille et Molière 
Puis Racine, abstrayant leur travers malandrin (1)
Pour l'attrait de leur art en mètre alexandrin ! 
J'en appelle aux esprits de Corneille et Molière, 

J'en appelle à l'émoi de petite d'écolière 
Sur Verlaine ou Rimbaud - malaisé d'en prendre un - 
De La Fontaine, Hugo, Ronsard, foi de Flandrin ! (2) 
J'en appelle à l'émoi de petite d'écolière,

J'en appelle au Divin pour cette bandollière 
Dans l'espoir que ma muse emprunte un plus grand drain 
Afin de chaque vers sublimer l'air flandrin (3) 
J'en appelle au Divin pour cette bandollière.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Bandollière sur 2 rimes 24/04/2020 

(1) Canaille 
(2) Référence au tableau " Le Poète " Dante Alighieri de Paul Hippolyte FLANDRIN 1896
(3) Médiocre

Commentaires

  1. Je découvre la forme poétique "bandollière" que je ne connais pas... peu de renseignements sur le net.. mais je vais mieux chercher.. Merci pour ce beau texte et cette découverte d'écriture.. bon week-end, chère poétessse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour très chère Sedna,
      Merci de tout mon coeur pour ton adorable billet. Cette forme est en effet peu connue mais j'ai la chance d'avoir conservé des contacts de poesis, club de poésie classique, où oeuvre Flormed, mon mentor en poésie qui est un Maitre unique en la matière, d'ailleurs je te recommande ce site si tu veux découvrir toutes les formes classiques, c'est là que j'ai fait connaissance de mes talentueuses amies de plume Annie et Iris-Véronique mais c'est privé il faut s'inscrire :
      http://poesis.forumactif.org/login
      Très bon week-end

      Supprimer
  2. J'ai effectivement trouvé ce blog où une charmante personne m'a renseignée... Merci encore de m'avoir fait découvrir cette nouvelle forme poétique. Bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sedna,
      Ce fut un réel plaisir ! Je suis heureuse car maintenant le lien fonctionne vers ton site mais je ne sais pas ce que j'ai modifié pour que ça fonctionne. Ah les mystères d'internet !
      Bon Dimanche également

      Supprimer
  3. bonjour marlène, comme promis tu as écris une exquise bandollière , en plus que sur deux rimes , mes bravos admiratifs devant ta plume dont tu cites andrée Chedid que j'aime particulièrement , bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Iris-Véronique,
      Merci beaucoup, tu es vraiment très gentille, toi la poétesse aux rimes orchestrales ! Bonne soirée. Bisous

      Supprimer
    2. Bonjour Marlène,
      Oh j'ai manqué cette superbe Bandollière que tu nous offres en hommage et en partage ! Merci du fond du cœur. Je vais prévenir Capricorne. Il en sera heureux.
      Je t'embrasse.
      Annie

      Supprimer
    3. Bonjour Annie,,
      Aucun de souci, j'avoue avoir semé mes petits cailloux blancs pour t'y mener gentiment ! Merci de les avoir suivis et laissé si belle preuve de ton passage.
      Bonne journée, bisous.

      Supprimer
  4. Une chanson en mots et musique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Cela me ravit infiniment de lire ce soir ton billet sous mon pastiche pour Jean D'O. Milles mercis. Amicalement

      Supprimer
    2. Sedna et sa "bandollière" m'ont donné envie d'en savoir plus...J'ai donc relu ton poème...J'aime la musique de cette forme poétique...
      Merci pour tous ces partages poétiques...

      Supprimer
    3. Bonjour Marie,
      C'est moi qui vous suis redevable à Sedna et toi de faire une halte chez moi parmi toutes les invitations qui pleuvent sur vos sites respectifs. Je me sens même privilégiée. Bises virtuelles du Jeudi

      Supprimer

Publier un commentaire

Je vous remercie de votre visite sur mon site et plus encore de vos billets doux. Marl'Aime

Articles les plus consultés