Jeu masqué


Quand d'une grippe ou d'une angine
Par pandémie on s'invagine*
Lors c'est aisé je l'imagine
D'en travestir toute origine 
En fait masqué !

En attendant l'air étant traitre
A tout âge et du maire au prêtre,
Pour se préserver de l'autre être
Humain, chacun devra paraître
Dehors masqué

Sans autre moyen de le soudre
Ce virus viendra se dissoudre
Si le ciel daigne nous absoudre !
Longtemps il faudra se résoudre
En nom masqué

A condamner l'insouciance,
L'aubaine où l'esprit se fiance
Avec l'excès par déviance
Durant l'extrême expérience
D'un bal masqué !

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Rotrouenge 24/05/2020

* En médecine se replier vers l'intérieur

Commentaires


  1. Au mal masqué
    Chanteront les espoirs
    Au bal masqué
    Les yeux souriront

    ****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie,
      Merci de tes vers en echo, j'avais posté une réponse le 27 et je ne la vois plus aujourd'hui ! Les bugs se multiplient sur mon blog et me rendent zinzin, je vais devoir créer mon site pour sortir de tout ça.
      Bises

      Supprimer
  2. Bonjour Marlène,
    Eh bien nous y voilà encore et toujours ! mais tu en as fait une Rotrouenge alors je suis ravie !!! Bravo Marlène ton art et ton humour nous sortira de là, j'en suis certaine !
    Je t'embrasse.... fort et sans masque !
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Annie,
      Merci d'être repassée faire un tour par chez moi pour y mettre ton gentil billet sous cette rotrouenge que je me suis beaucoup amusée à composer et je suis heureuse que tu l'aies ressenti ! J'avais envie d'écrire à ce sujet depuis longtemps sans trouver l'angle et en pleine nuit... encore ! ma muse m'est venue...
      Bisous et Bon week-end mon amie

      Supprimer
  3. bonjour marlène, mes compliments pour ton écrit , la métaphore du bal masqué y est plus que prenante , belle journée , bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Iris-Véronique,
      Merci pour ton charmant billet. Tu as raison la métaphore était facile mais je n'ai pas pu y résister ! Un peu de légèreté en ce moment ne peut pas faire de mal. Bises et bon week-end

      Supprimer
  4. J'adhère à ton bal masqué.. De l'humour pour contrer ce vilain virus, on en a bien besoin.. Tu es grande poétesse. J'aime tes mots charmeurs et travaillés..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lise,
      Merci pour ce petit détour par mon " Jeu masqué " tu me gâtes beaucoup ! Je me réjouis vraiment de tes billets car je t'estime comme une magicienne des mots et je suis chaque fois bluffée par tes trouvailles que je trouve époustouflantes.
      Bien Amicalement

      Supprimer

Publier un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés