Roundel pour Marie

La dernière création de Marie Minoza a inspiré ma muse qui s'est mise sur un vers à chanter en refrain.



" Sur les chemins du temps " la vie elle dessine,
Avec tant de douceur malgré l'adversité
Que mon coeur vous prescrit sa bonne médecine

Quand les débordements de la perversité
Asphyxiant le monde en odeur putrescine (1)
Alors son art embaume avec diversité

Afin de recouvrir d'essence venaissine (2)
Sans la moindre recherche en université
Juste ses brins de plume en vol d'Aix à Messine

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Roundel 22/07/2020

(1) Composé d'origine organique à l'odeur forte et désagréable que l'on retrouve sur les cadavres d'êtres vivants.
(2) Du Comtat venaissin mis pour provençal

Commentaires

  1. Merci pour ton chant sur les chemins du temps...Je suis très émue...En fait je n'ai plus de mots pour te remercier...C'est un beau cadeau que je reçois ce matin...
    Et puisque l'on parle de temps...
    Voici un vieux poème
    Le temps ne s'apprend pas

    Poème inspiré du texte de Frédéric Boyer

    "Est-ce que ça s'append le temps?
    Est-ce que ça dure longtemps toujours?

    Ne pas changer le temps en pourquoi...

    Peut-être que toujours ne veut jamais tout?

    Dans chaque toujours, il y a une main qui attend."

    https://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.com/2016/05/poemele-temps-ne-sapprend-pas.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Je suis vraiment heureuse que mon cadeau t'ait fait plaisir, j'attendais depuis longtemps que ma muse me l'apporte et elle s'est enfin décidée à la lecture de ce poème si beau que j'ai relu tant de fois. C'est ce partage mutuel qui me plait tant avec mes amis poètes. Merci pour ton lien, le poème au bout est aussi très charmant.
      Bisous Marie

      Supprimer
  2. Tu es une âme généreuse tournée vers les autres. Tu nous le montres encore une fois avec ce poème dédié à Marie dont les mots sont tout aussi tendresse.. Je suis heureuse de te connaître

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lise,
      Comment ne pas fondre en lisant tes billets qui ne font que me convaincre plus encore que c'est bien moi la plus chanceuse ! Et ma muse se délecte à vous le faire savoir.
      Bon rend chère amie

      Supprimer
    2. Bon week-end ( à ce maudit correcteur ! )

      Supprimer
  3. bonjour marlène , belle plume pour chanter le refrain des chemins du temps , bravo, belle journée , bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Iris-Véronique,
      Ton billet sous mes poèmes me réjouit toujours autant, Madame La musicienne en poésie classique !
      Je t'embrasse

      Supprimer



  4. Wow...Quel beau cadeau poétique à ton amie Marie dont j'ai découvert l'univers grâce à tes commentaires ...même si c'etait un peu involontaire ;) bon week end. Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mel,
      Merci beaucoup de continuer à venir me voir je suis honorée car j'ai bien compris que ta mélancolie est extrême. Je suis contente que tu sois allée découvrir le site de Marie. Perso elle me fait du bien, j'espère que ce sera idem pour toi Mon prochain poème est pour toi.
      Bon week-end, mes amitiés

      Supprimer

Publier un commentaire

Je vous remercie de votre visite sur mon site et plus encore de vos billets doux. Marl'Aime

Articles les plus consultés