D'amour, une larme


Donne-moi d'amour une larme
Cette puissante arme
Dont mon cœur connaît la valeur
Lorsque l'horreur elle désarme
Sans aucun vacarme
Par déluge de sa chaleur 
Anesthésiant le malheur
L'ingrat ravaleur
De tout existentiel charme
Qu'il peut ternir de sa paleur
En contre-valeur
Si nous ne sonnons point l'alarme.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Lai simple 02/10/2020

Commentaires

  1. Nos larmes suffiront elles pour que ce monde aille mieux. Quand j'écoute des bribes du débat Trump, je me dis que le chaos n'est pas loin..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lise,
      Oui, j'espère un déluge de larmes d'amour pour laver les coeurs et les consciences de toutes ces horreurs continuelles. Je suis une indécrottable optimiste ! Merci de ton billet sous mon lai.
      Mes Amitiés

      Supprimer
  2. Toujours autant de talent pour dire l'émotion contenue dans une goutte de larme...
    Je suis en admiration

    "Rien qu'une larme
    Qui coule en silence
    Au coin des yeux
    au coin du coeur...
    Rien qu'une larme
    Pour chanter l'amour
    Dire l'émerveillement et l'émotion...
    Rien qu'une larme
    Pour crier chagrin et souffrance
    Combattre la misère
    Arrêter la violence...
    Rien qu'une larme
    Une goutte d'eau
    Toute tiède
    Fragile et précieuse
    Rien qu'une larme
    Ecoutons-là
    Pour simplement AIMER"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Je te retourne sincèrement le compliment car je me régale de tant de beautés sur ton site et aussi dans ces charmants commentaires que tu m'offres sous mes poèmes. Pleurons l'amour sans nous arrêter...
      Bises Poétesse

      Supprimer
  3. Bonjour Marlène et merci pour ce très bel exemple de Lai que j'apprécie ! Peu en écrivent !
    Quand les larmes coulent chez moi c'est bon signe ! Hélas elles se font de plus en plus rares...
    Les tiennes sont en argent pur !
    Je t'embrasse.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie,
      Je te remercie de ton billet élogieux qui me rassure car je ne savais pas du tout comment serait accueilli mon lai pourtant j'ai pris beaucoup de plaisir à le composer, du coup comme il en existe de nombreuses formes je vais poursuivre avec un lai fratisé quand ma muse trouvera le message à faire passer.
      Je t'embrasse tendrement

      Supprimer
  4. Bonjour Marlène, très beau poème et surtout très actuel, vu les nouvelles en ce moment. Ca réchauffe un peu, dans le froid qui s'est imposé sans prévenir ces derniers jours.
    Amicalement,

    Yannick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir wYannick,
      Un merci très reconnaissant pour ton billet sous mon lai que j'ai voulu faire beau justement pour les raisons que tu évoques ! Si l'amour ne se fait priorité l'avenir sera sombre.
      Amicalement

      Supprimer

Publier un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés