Politique au top si ...

Certes une vidéo de 30 mn mais tout le contenu est vraiment très instructif et permet de comprendre comment nous sommes tous les dindons de cette farce politicienne et que malheureusement cela ne risque pas de changer sauf si nous décidons tous d'en changer la recette ! 
 

La droite ou la gauche on cesse d'y croire, 
Pleine est la coupe à cortex cérébral,
De leur Chienlit d'ordre électoral
A coups de serments d'éden illusoire.

La gauche ou la droite en faim a cessé
L'attrait de leur soupe à la générale
Servie au bas peuple afin qu'il ne râle
Pour mieux seoir leur but d'art non confessé !

La droite ou la gauche on cesse d'y croire,
Nul frémissement d'un début d'histoire 
Pour louer ce groupe en valeur morale 

La gauche et la droite, une ère a cessé ! 
Leçon maladroite axe intéressé :
Oyez à la poupe où geint la chorale !

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet irrégulier 10/03/2011 (ŕéédition)

Commentaires

  1. Tu sais combien je partage tes idées sur ce monde à l'agonie. Les politiques mettent leur intelligence au service de leurs poches et nous sommes bien des dindons en les réélisant. Que faire, la révolution, ! on a vu avec les gilets jaunes, ce cri de la base,.. j'y ai participé mais quand évidemment, la violence a pris le pas, la destruction, les mauvais gestes, j'ai abandonné et nous voilà de retour au point de départ.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sedna,
      Je comprends ta lassitude car je la partage aussi. Macron n'est pas le Messie qu'il prétendait être, ce n'est même pas un loup, c'est une hyène ! Il faut trouver quelqu'un d'autre hors du système qui saurait écouter le peuple et le comprendrait...mais si je ne me trompe on a déjà fait une révolution pour ça, non !!!!???
      Merci de ta visite, passe une bonne journée

      Supprimer
  2. Un écrit très fort...une révolte...
    Oui
    Il y a des cris de colère
    Des cris d'émotions
    Les uns, les autres courent après des utopies...
    La gauche, la droite et tout "le milieu"
    on n'y croit plus à cause de leur course au "MOI"
    avant d'être une course au mieux être de leurs concitoyens...
    mais, je me sens bien petite et ignorante devant cette grosse machine qu'est la politique...

    Parfois, je me pose la question et "si j'étais présidente" qu'est-ce que je ferais? ça ne doit pas être simple... Alors rêvons avec Gérard Lenorman Il était une fois, à l'entrée des artistes
    Un petit garçon blond au regard un peu triste
    Il attendait de moi, une phrase magique
    Je lui dis simplement, si j'étais Président
    Si j'étais Président de la République
    Jamais plus un enfant n'aurait de pensée triste
    Je nommerais, bien sur, Mickey premier ministre
    De mon gouvernement, si j'étais président
    Simplet à la culture me semble une évidence
    Tintin à la police et Picsou aux finances
    Zorro à la justice et Minnie à la danse
    Est c'que tu serais content, si j'étais président?
    Tarzan serait ministre de l'écologie
    Bécassine au commerce, Maya à l'industrie
    Je déclarerais publiques toutes les patisseries
    Opposition néant, si j'étais Président
    Si j'étais Président de la République
    J'écrirais mes discours en vers et en musique
    Et les jours de conseil, on irait en pique-nique
    On f'rait des trucs marrants, si j'étais Président
    Je recevrais, la nuit, le corps diplomatique
    Dans une super disco à l'ambiance atomique
    On se ferait la guerre à grands coups de rythmique
    Rien ne serait comme avant, si j'étais président
    Au bord des fontaines, coulerait de l'orangeade
    Coluche notre ministre de la rigolade
    Imposerait des manèges sur toutes les esplanades
    On s'éclaterait vraiment, si j'étais président
    Si t'étais Président de la République
    Pour nous, tes p'tits copains, ça s'rait super pratique
    On pourrait rigoler et chahuter sans risques
    Ce serait le beau temps, si t'étais Président
    Je s'rais jamais Président de la République
    Vous les petits malins vous êtes bien sympathiques
    Mais ne comptez pas sur moi pour faire de la politique
    Pas besoin d'être Président, pour aimer les enfants

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Marie,
    Merci pour ton si billet enthousiaste. Comme toi , je découvre des vérités et chaque fois elles sont encore bien en-dessous du pire que j'avais imaginé alors je ressens une profonde sensation d'écœurement , et aussi une envie de nettoyage par le vide de tout cet appareil ploutocrate à grands coups de balais révolutionnaires ! Merci à toi d'adoucir ma colère avec ce texte joyeux de M. LENORMAND, artiste béni de mon enfance, chanson que je me suis empressée de chanter à tue-tête !
    Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
  4. bonjour marlène , bravo pour cet excellent plaidoyer contre la jungle politicienne que le peuple ne veut plus , merci de nous offrir ton cri du coeur , je pense pareillement depuis fort longtemps ; bon week-end , je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Iris-Véronique,
      C'est moi qui te remercie pour ce billet qui fait chaud au cœur et réconforte mon esprit car comme tu l'évoques si bien cette jungle politicienne qui nous gouverne ne fait rien pour améloirer notre sort bien au contraire alors il est plus temps que nous imposions nous-mêmes nos volontés.
      Bises et bon dimanche

      Supprimer
  5. Bonjour Marlène,
    Je vois que tout est dit avec raison. J'aurais aimé apporter ma contribution avec un brin d'espoir, un zeste d'enthousiasme, une pincée d’encouragement, mais comme vous chère amies, je n’ai plus aucune recette à proposer pour que ce monde change...
    Je me contente de m’abreuver de tes mots chère Marlène !
    Je t'embrasse.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie, Merci de ta visite qui me fait très plaisir et m'a permis aussi de recpérer une " coupe à élider " que je n'avais pas vue après mille lectures !
      Et oui, Annie ! Une nouveau chapitre du cirque politicien va s'écrire et je pense que nous n'allons pas être déçus, ça commence déjà dans la fange !
      Gros Bisous mon amie

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés