Jeux de Muse


Me soufflant une rime
Ma muse en pleine nuit me fait une faveur.
Par peur que ne périme
De la manne imprévue un soupçon de saveur

Je me mets à l'ouvrage avec empressement !
Me soufflant une rime,
Elle attend que j'honore et sans abaissement
La valeur de sa prime,

Sachant combien me brime
Son absence où j'encours angoisse et déplaisir.
Me soufflant une rime,
Elle emplit mon esprit afin de s'en saisir,

A dessein l'emprisonne en sa maison d'arrêt.
Je pardonne à son crime
Sans le moindre grief lorsqu'elle reparaît
Me soufflant une rime.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Maillet 14/07/2021

Commentaires

  1. Tu m'impressionnes à chaque lecture, tu adresseras mes félicitations à ta muse qui honore notre regard de tes magnifiques poèmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Bonjour Lise,
      Très émue je tiens à t'écrire alors que nous sommes 2 ! Puisque c'est exactement mon ressenti quand je découvre ton nouveau trésor ! Merci de ton billet qui me réjouit car " Muse qu'on encense, recommence ! "
      Mes amitiés en Révolution

      Supprimer
  2. Bonjour Marlène et merci à ta Muse de t'avoir soufflé ce Maillet ! Il faut dire aussi qu'elle ne chôme pas beaucoup avec toi, habile poétesse !
    Bravo et gros bisous.
    Annie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie,
      Merci beaucoup de ta visite qui honore mon site. J'aime recevoir et lire tes billets mais ma muse plus encore !
      Gros bisous ma petite sœur de plume

      Supprimer
  3. Un coucou à ta muse qui te souffle toujours de bien jolies rimes... Absente depuis trois semaines...Je vagabonde ça et là sur les blogs délaissés... ma muse est toujours en vacances...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Merci pour elle, qui me réveille en ce moment la nuit mais je ne vais pas me plaindre autrement elle va encore me le faire payer pendant des mois ! Ne te tracasse pas trop, je l'ai croisée ta muse ! Elle vagabonde dans les pâturages juste derrière toi !
      Mes Amitiés

      Supprimer
  4. bonjour marlène , ta muse te souffle un bel écrit et son désir , bravo , bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Iris-Véronique,
      Merci beaucoup ton charmant billet me fait honneur et grand plaisir.
      Bisous

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés