Mes vers pour Jacob DESVARIEUX


Dans un élan impérieux
Douce villanelle envole
Mes vers pour Jacob DESVARIEUX 

Vers cet ailleurs luxurieux
Afin que son âme convole
Dans un élan impérieux

En d'autres liens plus glorieux
Que notre terre si frivole !
Mes vers pour Jacob DESVARIEUX,

Flèche d'ange victorieux
Qui fend le ciel et le survole
Dans un élan impérieux

Tel un astre mystérieux
Quand je compose en bénévole
Mes vers pour Jacob DESVARIEUX 

Ma muse est d'art laborieux
Lors durant la nuit je lui vole
Dans un élan impérieux
Mes vers pour Jacob DESVARIEUX.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Villanelle 03/08/2021

Commentaires

  1. je ne connaissais pas cet artiste , mais tu lui dédies de jolis mots comme tu sais si bien le faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lise,
      Merci de t'intéresser si complètement à ce que je peux composer, tu es une vraie amie de plume. Ce musicien chanteur fait partie de la culture musicale de tout antillais qui se respecte et revendique l'entièreté de ses racines. Un grand Monsieur que j'aurais beaucoup aimé rencontrer.
      Bon après-midi

      Supprimer
  2. Un bel hommage pour ce chanteur que n'écoutais pas...Je suis allée voir ce matin la traduction de certaines de ces chansons... Tout un monde musical à découvrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Le monde de la musique est immense, on ne peut pas tout connaitre ! Pour moi, c'est un peu normal, Kassav pour les antillais c'est comme I Muvrini pour les corses, la question d'aimer ou pas ne se pose même pas d'ailleurs, on connaît c'est tout, et même quand on vit dans l'hexagone ! Je vous remercie Lise et toi de vous être jointes à ma peine de vos gentils billets.
      Bien amicalement

      Supprimer
  3. bonjour marlène , très bel hommage rendu à ce musicien , tes vers sur deux rimes sont beaux et forts émoouvants , bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Iris-Véronique,
      Des mercis à double titre, premièrement pour tes lignes si bienveillantes et puis ensuite pour m'avoir permis l'énième lecture qui m'a fait remarquer un vers à treize pieds jusqu'ici si bien camouflé ! C'est rageant !
      Bonne soirée, bisous

      Supprimer
  4. Waw! Le thème est triste à la base mais quelle inspiration, quel beau et lumineux poème. Bravo Marlaime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Yannick,
      Je suis heureuse de lire tes lignes si élogieuses sous ce poème prière pour adoucir ma peine de cette perte immense. Kassav a bercé toute ma vie et sans Jacob je ne sais si le groupe survivra.
      Bises

      Supprimer
  5. L'encre des poètes vit dans ces rencontres tressées avec les mots.
    Ton bonheur est dans le partage.
    Étonnant coup de chapeau, amusant et fort.
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Bonsoir Letienne,
      Ton billet me touche infiniment et je te remercie d'avoir si bien défini l'essence de ma plume.
      Belle nuit

      Supprimer
  6. Bonjour Marlène,
    C'est un superbe hommage pour celui qui m'a fait danser...
    Le ciel sera heureux de l'entendre et les anges aussi !
    Je t'embrasse fort.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie,
      Merci de ta visite, j'espère que ta petite fille te soigne bien !
      Gros bisous

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés