Nuit blanche pour un sonnet

D'un petit quatrain pour féliciter une amie poétesse, puis 2, et 3...
Ma muse est revenue dans la nuit m'apporter tout le reste d'où le titre et l'illustration !


Sedna taille un rempart de notre imaginaire
De ses vers aiguisés des sages rémouleurs
Servant contre le mal de puissants refouleurs
La belle poésie affaire en webinaire !

Marie offre un jardin plus qu'extraordinaire
Où la belle espérance explose en cent couleurs
Des fleurs de la gaieté écrasant les douleurs
Qui reviennent toujours car de feu racinaire.

Annie éveille en nous du bon sens l'appétit
D'un sonnet bien léché quand la vogue(*) abêtit
Jusqu'à nous aveugler sur le sort d'autres âmes

Dont la vie aurait dû compter tout autant !
Des tombes d'inconnus trop de fois nous creusâmes
Je l'écris au passé d'un espoir tremblotant.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Sonnet français 09/10/2021

(*) Célébrité

Commentaires

  1. Merci pour cet hommage que tu rends à tes amies poétesses. Les mots nous réunissent et j'en suis tellement heureuse.. bravo pour l'exercice , toujours réussi chez toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Bonjour Lise,
      Ce n'est que du plaisir car je puise autant de réconfort dans dons poétiques qu'à travers mes compositions puisque vous œuvrez en relai des absences de ma muse. Merci de ta visite, très bon dimanche

      Supprimer
  2. Bonjour et bon dimanche Marlène,
    Waouh quel bel hommage à nous tes amies fidèles qui attendons toujours tes poèmes et tes commentaires si fleuris de tes mots si jolis !
    A mon tour de te féliciter et de te remerciement du fond du cœur !
    Gros bsious.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour petite sœur de plume,
      J'étais dans le désert poétique comme tu peux le comprendre et vous m'avez toutes donné à boire ce nectar précieux dont ma muse se délecte et naturellement elle a ressenti le besoin de vous remercier. Il manque Iris-Véronique mais je gage qu'elle reviendra la saluer aussi !
      Bon dimanche mon amie

      Supprimer
  3. Combien de nuits blanches pour tous ces mots élégamment déposés.
    Je sais que les poètes dorment peu tant la plume les chatouille... surtout les nuits où la lune les berce comme des enfants.
    Ils se réveillent toujours étonnés en découvrant leurs rêves écrits noir sur blanc.
    Un sonnet, voilà un beau poème.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Letienne,
      Merci infiniment pour ta visite et ce billet si charmant qui m'a vraiment d'autant plus émue que je trouve ta plume virtuose. En plus d'être félicitée sur un hommage à mes poétesses préférées me réjouit doublement !
      Bises aussi !

      Supprimer
  4. Merci pour ces vers qui me touchent, c'est tout à fait moi...et ça me trouble un peu... Depuis une dizaine de jours, je suis en vagabondage en Bretagne...J'avais programmé mes textes avant de partir...Pas toujours assez de connexion pour visiter mes amies...

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Bonjour Marie,
      Ton billet m'est double récompense alors je prie que tous nous ayons la foi qu'à offrir l'on reçoit toujours de plus beaux joyaux. Bon vagabonde en Bretagne. Je t'embrasse

      Supprimer
  5. Bonjour, je découvre avec beaucoup de passion votre blog. J'adore la poésie, les mots doux, les jeux de mots et votre site en est une parfaite illustration. Cela demande beaucoup de travail, de patience car certains jours, les mots que l'on souhaiterait transmettre ne sortent pas de notre plume. Je suis également un passionné d'écriture, ( pas encore dans le métier mais ce serait l'un de mes voeux les plus chers ) et je suis fasciné par certains auteurs. Votre site est particulièrement inspirant et attrayant. Félicitations, belle journée à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Théo,
      Je me sens toujours terriblement honorée lorsqu'un inconnu me laisse un billet sur mon site alors merci j'ai préféré t'écrire d'abord quelques lignes sur le tien avant de te répondre ici. Déjà cela me permet de t'encourager parce tu aimes partager et donc en ce qui me concerne c'est la clé qui ouvre toutes les portes. Après on peut écrire bien des choses : des romans, des policiers, des livres de voyages ou d'histoire, ou comme moi de la poésie. Je me réjouis qu'elle ait pu vous plaire, j'ai tout appris sur la toile au gré de belles rencontres certaines depuis 10 ans. Il faut laisser le temps au temps c'est ainsi que les vrais liens se forment. A bientôt Théo, bonne soirée

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés