Chemin de faire

En panne d'inspiration je vous propose ce texte divin - d'auteur inconnu - découvert grâce au post Evelyne FEDERSPIIEL sur FB que j'ai trouvé tellement pragmatique quant à notre incapacité à changer vraiment pour freiner le réchauffement climatique... 


Il était une fois quatre individus qu'on appelait
Tout le monde - Quelqu'un - Chacun et Personne
Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.

Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait
Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde !
 
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire.
Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait
En fin de compte , Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire.
 
Moralité : 

Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir que Quelqu'un le fera à sa place
Car l'expérience montre que là où on attend Quelqu'un généralement on ne trouve Personne !
 
Conclusion d' Evelyne :

Je vais le transférer à Tout le monde afin que Chacun puisse l'envoyer à Quelqu'un sans oublier Personne.

Ma parabole :
Mon souhait si quelqu'un demande : " - Et toi ! Comment
Fais-tu donc pour agir ? ", qu'à ça chacun réponde :
- " Avec Time for the Planet comme tout le monde !! "
Personne n'a plus peur en fin de mon roman.

Marl'Aime, Poèmes de ma Vie - Quatrain 04/12/2022

... Time for the Planet le mouvement collectif en lutte décisive contre les gaz à effet de serre que je soutiens de toutes mes forces.

Commentaires

  1. j'ai découvert ce mouvement grâce à toi et j'adhère totalement... les grands de ce monde sont ils si peu concernés ? grande angoisse pour les années à venir , pollutions, dérèglement climatique, campagnes silencieuses, océans souillés, que sais je encore... ajoutons la folie des hommes et les guerres, cette religion transformée par l'obscurantisme qui conduit au terrorisme et la violence en progression partout..le constat est lourd et rien ne change malheureusement. Nos pauvres mots sont une gouttelette d'eau mais il faut persévérer, chère Marlène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour très chère Lise, merci pour ton charmant billet et aussi pour partager mes convictions. Je m'en excuse à l'avance mais je risque d'être un peu redondante jusqu'à fin Décembre car je vais faire un max de buz pour Time for the Planet afin que le mouvement passe les 100 000 associés.
      Bonne semaine mon amie

      Supprimer
  2. Superbe texte et tellement vrai... Il faut que Chacun puisse faire un effort sans oublier Personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie, je me réjouis toujours de tes mots si pleins d'espoir sous mes publications.
      Bonne soirée

      Supprimer
  3. Trop simple comme idée pour que tout le monde se sente concerné.
    Alors je reste le petit colibri qui fait sa part sans rien dire à personne.
    Chacun voit midi à sa porte et la vie fait le reste du chemin.
    Bises du soir aux promesses rêvées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien bonsoir petit colibri et merci de vous être posé sur une tige de ma gloire du matin, en espérant que vous avez pû quand même vous régalez !
      Bises fleuries

      Supprimer
    2. Je vois que je suis passé anonyme sur ta page...
      Décidément, il faut faire attention à tout!
      Bonne soirée. Bises.

      Supprimer
  4. Je vous découvre. Magnifique. Ce texte et surtout les vôtres. Nous partageons cette passion des mots et de l’écriture. 🙏🙏🙏. Tout le meilleur pour vos ouvrages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir cher Anonyme,
      Merci pour m'avoir laissé trace de votre passage sur mon blog par ce charmant billet. J'espère que vous repasserez me laisser un indice jusqu'à vous pour découvrir vos écrits.
      Meggalement Vôtre

      Supprimer
  5. Bonjour Marlène,
    Tu as bien fait de poster ce texte qui correspond parfaitement à notre époque folle !!!
    Après les fêtes, tu me dis si ton inspiration bat encore de l'aile, nous nous réunirons de nouveau ! La mienne n'est plus ce qu’elle était non plus, et les concours ont démarré ! J'en ai quelques uns mais jamais assez !!!
    Gros bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie,
      Merci beaucoup de ton passage sur mon blog un peu désoeuvré en ce moment mais j'essaie désespérément de terminer mon 4ème recueil avant la fin de l'année et ce n'est pas gagné car malheureusement mes obligations familiales embrouillent mon esprit, épuisent mon énergie et me pompent tout mon temps. J'espère que le ciel me sera clément. On s'écrit bientôt pour ta proposition. Bises et bon dimanche

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie infiniment de votre visite sur mon site et de vos billets doux.

Vous pouvez découvrir un extrait de mon premier recueil en ouvrant le lien :
https://www.bod.fr/s?k=db265cwy0g74

Marl'Aime

Articles les plus consultés